Jusqu’ici très sélective dans ses critères d’immigration, l’Ile Maurice vient d’opérer un virage à 180° dans sa politique d’accueil des investisseurs.

C’est au travers de son exercice annuel de présentation du budget 2020 2021 que le Ministre des Finances a annoncé un large assouplissement des mesures destiné à contrer les effets du COVID 19 et anticiper les effets d’une baisse démographique programmée.

Ces mesures sont principalement au titre de 5 :

1 – Allongement de 3 à 10 ans de la durée des Occupation Permit (permis de travail ou de retraite).

2 – Après 3 années de résidence, obtention facilitée d’un Permanent Resident Permit d’une durée de 20 années.

3 – Abaissement des seuils d’investissements et d’embauche des salariés expatriés (de 100.000 U$ à 50.000 U$ et de 1400 à 700 euros mensuels).

4 – Assouplissement des conditions de travail et de séjour pour les conjoints et parents d’expatriés.

5 – Facilitation de l’obtention d’un permis de résident permanent pour un achat immobilier minimum de 375.000 US$ (contre 500.000 auparavant).

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *